3ÉME ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU CLUB SPORTIF DE NIAMANA (CSN): DES AVANCÉES SIGNIFICATIVES AU-DELÀ DES CONTRAINTES ET DES ENGAGEMENTS RASSURANTS POUR L’AVENIR

0
336

L’organisation sportive dénommée Club Sportif de Niamana a tenu le samedi dernier 03 avril 2021, à 15h30, sa troisième Assemblée générale, présidée par son président, Docteur Mahamadou Bassirou Tangara, enseignant-chercheur, à son siège, sis à Dagaba carré, immeuble Clinique Baguiné, dans la même localité. À l’ordre du jour, étaient inscrits deux points dont le premier a porté sur Le rapport de l’exercice clos 2020 et le second, relatif à la présentation et l’adoption du Plan d’action 2021. Cette rencontre annuelle, placée sous le signe de la redynamisation du club, selon son président, a tenu toutes ses promesses.

Le club sportif de Niamana comme à l’accoutumée a tenu son Assemblée générale annuelle. C’etait le samedi 03 avril 2021, à son siège de Niamana, en présence du public et de média. La session a été introduite par le Président du CSN, Dr. Mahamadou Bassirou Tangara, qui, après avoir présenté ses civilités à l’auguste Assemblée, situé la rencontre dans son contexte puis présenté l’ordre du jour qui fut adopté, il céda la parole.
C’est au Dr. Amadou BAMBA, enseignant-chercheur et non moins Secrétaire Général du CSN, qu’il revint la tâche de rappeler les points saillants du PV de L’A. G de l’année précédente. Au cours de son exposé, un accent particulier quant aux obstacles inhérents à la pandémie du COVID -19 a été marqué. Après validation de cette action, les points à l’ordre du jour ont été abordés dans un esprit empreint de convivialité, de franchise et surtout de courtoisie.
Au cours des débats, ont été exposées au grand public les contraintes majeures auxquelles se trouve buté le CSN. Il s’agit entre autres des problèmes d’ordre matériel relatif à certains équipements sportifs indispensables à l’entraînement des joueurs, à savoir: maillots, ballons, plots, crampons et bien d’autres. En plus de ces insuffisances, la pénurie de matchs amicaux, due aux moyens financiers a été dénoncée.
Cependant, en marge des difficultés, ont été recensées certaines réalisations ou avancées notables au cours de l’exercice précédent. Il s’agit principalement de l’appropriation d’un terrain de jeu, au nom du club, qui reste à aménager, de la création de la société de gestion du CSN en phase terminale et l’aptitude du club Spotif de Niamana à s’affilier à la FEMAFOOT et à participer désormais au championnat national, pour ne citer que ceux-là. S’agissant du second volet de l’ordre du jour, faisant allusion à l’adopion du plan d’action 2021, il a été présenté et adopté en ses cinq (05) chapitres comme suit:
Chapitre Secrétariat Général
Mise en place effective et opérationnelle des différentes commissions du Bureau Exécutif

Chapitre financier
Appelle et libération du 2e ¼ du capital
Création de compte bancaire
Trouver des sponsors officiels du club

Chapitre commission technique
Redéfinir la politique du club : entrainement, matchs amicaux et compétitions
Participer à la D3
Organisation d’un tournoi CSN 2021

Chapitre Communication
Redéfinir la politique de communication du club
Création des outils de communication : sites web, etc.

Chapitre Statuts des joueurs
Etablir la licence pour l’équipe A.
Après épuisement de ces deux principaux points évoqués ci-dessus, les débats ont enfin porté sur les divers. À cette étape de l’Assemblée, les interventions ont été nombreuses et variées. En effet, elles ont porté sur la rareté des matchs amicaux et surtout les mésententes ou les questions de discipline personnelle des joueurs qui ont unanimement été reconnues et âprement discutées par les intervenants dont le vice- président, M. Youssouf Ouatttara, le chargé des affaires judiciaires, M. Fascinet C. Coulibaly, Mahamadou Coulibaly, Secretaire à l’information, le président du club, le secrétaire général, l’entraîneur, M. Basalif Koné, le capitaine de l’équipe, Moussa Bagayogo et certains joueurs.
L’utilisation abusive des maillots du club, l’absence de certains membres du conseil au terrain et l’application d’une charte disciplinaire ont également été soulevées au cours des discussions aux divers. Par contre des hommages particuliers ont été rendus, notamment à l’entraineur du club, Basalif Koné pour sa patience, son devouement et son esprit de compréhension ainsi qu’au Président des supporters, Wassolo pour son engagement et son dynamisme envers le club. Par ailleurs, les différentes cotisations des membres du Conseil d’administration et dons reçus, par le club, ont été rendus publics.
Évoluant toujours sur le dernier point, un fait salutaire, concernant le financement d’un tournoi au nom du CSN, par M. Sémega, entrepreneur de son état, a été porté à la connaissance générale.
Par contre, une nouvelle beaucoup moins réjouissante est tombée en pleine session, annonçant le décès du père du directeur technique du CSN qui était alors rentré précipitamment dans la matinée. Sur ce drame, le Président du club a fait observer une minute de silence en guise de compassion. Il faut rappeler que c’est sur des mots rassurants, chargés d’espoirs, un mental renforcé et de fortes promesses que le rideau s’est refermé sur cette Assemblée générale du CSN.
En tout cas, nous souhaitons bon vent au Club Sportif de Niamana, qui, par la voix de son président, Dr. Tangara, ambitionne de faire du CSN, un outil dans le cadre de la lutte contre le chômage des jeunes, pour leur encadrement et un tremplin sûr dans l’atteinte de leurs rêves les plus inavoués. D’où la nécessité de la création d’un centre sportif figurant en pôle position des perspectives.
De telles initiatives méritent assistance à plus d’un titre dans un pays en proie à la pénurie d’emplois et à la déperdition juvénile.
Courage et beaucoup de réussite au CSN. Vivement la session prochaine.

Souleymane KONATÉ / Duniya kibaru.net

En annexe, au présent article, LA LISTE DES MEMBRES DU CSN
Liste des membres du Conseil d’Administration du Club Sportif de Niamana (CSN)


Prénoms et Nom
Poste
Profession

1
Dr. Mahamadou B TANGARA
Président
Enseignant Chercheur

7
Youssouf OUATTARA
Vice-président
Opérateur Economique

2
Amadou BAMBA
Secrétaire Général
Enseignant Chercheur

3
Ahamadou Hamadoun DICKO
Chargé des stratégies et de développement des projets
Ingénieur-Environnementaliste

4
Mohamed COULIBALY
Chargé de l’information, du renseignement et des conflits
Juriste

5
Douro OUOLOGUEM
Trésorier
Médecin

6
Facinet COULIBALY
Chargé des affaires juridiques
Juriste

8
Oumane NIAMALY
Directeur technique et sportive
Enseignant Chercheur

9
Zoumana DAOU
Membre
Infirmier d’Etat

10
Daouda TRAORE
Membre
Commerçant

11
Mohame HAIDARA
Membre
Enseignant Chercheur

12
Tiémoko TRAORE
Membre
Enseignant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici