INITIATIVE COVAX ET LUTTE CONTRE LE COVID 19: APRÈS LE GHANA, LES PREMIÈRES DOSES DE VACCINS ATTERRISSENT EN CÔTE D’IVOIRE

0
162

L’initiative COVAX est en marche en Afrique de l’ouest, peut – on dire. Après le Ghana, la Côte d’ivoire reçoit ses premières doses de vaccin contre le COVID-19. Il s’agit d’un demi – millions de vaccins réceptionné par les autorités ivoiriennes.

On peut dire que l’initiative COVAX, en collaboration avec l’OMS, qui consiste à favoriser l’acquisition de vaccins contre le COVID-19, pour les pays à faibles revenus, est en marche en Afrique de l’ouest. Rappelons que le Ghana est le premier pays à en bénéficier, avec 600.000 doses. La Côte d’ivoire lui a emboîté le pas par la réception, vendredi dernier, de 504.000 doses de vaccins contre cette terrible pandémie via COVAX.
Cette initiative est salutaire à plus d’un titre au regard de l’inégalité et des disciminations apparentes lors des toutes premières apparitions des vaccins contre cette pandémie. En effet, les firmes pharmaceutiques se sont dès lors mises au service des plus offrants, créant ainsi une inégalité vaccinale entre pays riches et pays pauvres. D’ailleurs, à ce propos, le président français, Emmanuel Macron, avait plaidé la cause du continent noir en demandant aux grandes puissances d’y envoyer entre 3 et 5% de leurs vaccins disponibles.
Il faut dire qu’hormis l’Afrique du Sud, les autres pays africains, faute de moyens, accusent suffisamment de retard quant à la possibilité d’acquérir et d’injecter le précieux sésame à leurs populations.
Pourtant, dans une synergie d’actions, les opérations de vaccinations ne devaient souffrir d’aucune forme d’inequité, et cela, non seulement au nom de la solidarité internationale mais aussi à cause du caractère transmissible du virus. L’initiative COVAX vient donc à point nommé à la rescousse des plus démunis dans cette lutte contre la mort.
Aussi, si le monde veut gagner contre cette pandémie, un sursaut mondial de solidarité s’avère nécessaire car le COVID-19 ne fait, en tout cas, aucune différence entre riches et pauvres et semble de surcroît n’épargner aucun continent.

Souleymane KONATÉ / Duniya kibaru.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici