NOUVEAU COUP DUR POUR la CÔTE D’IVOIRE: LE PREMIER MINISTRE AHMED BAKAYOKO N’EST PLUS

0
223

Le premier ministre ivoirien, Ahmed Bakayoko, est décédé ce mercredi 10 mars en Allemagne, des suites d’un cancer foudroyant, à l’âge de 56 ans. Hospitalisé en France au milieu du mois de février, il sera transféré en Allemagne début mars.

C’est un nouveau coup dur pour la côte d’ivoire, endeuillée par la disparition brutale de son premier ministre, Hamed Bakayoko, des suites d’un cancer foudroyant, à Fribourg en Allemagne. Rappelons que les rumeurs de sa mort avaient fait le tour des réseaux sociaux quelques jours avant.
Il faut noter que ce fidèle allié d’Alassane Ouatttara avait succédé à l’ex- premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, décédé, lui-même dans des circonstances similaires, le 08 juillet 2020, à Abidjan.
En raison de la gravité de sa maladie, le Président ivoirien avait procédé au remplacement d’Hamed Bakayoko par Patrick Achi, un autre cacique du RHDP, Parti de la majorité présidentielle au pouvoir.
Surnommé Hamback par la jeunesse, auprès de qui il jouissait d’une grande popularité, cette pièce essentielle de l’échiquier politique ivoirien, a même été élu député dans sa localité à Seguéla.
En tout cas, sa disparition est déjà ressentie au sein de sa formation politique comme un terrible coup de massue car de par sa compétence, l’homme créa un vide, qui, certainement restera difficile à combler. La nouvelle de cette tragédie refroidira davantage les partisans du RHDP, frustrés de ne pas avoir atteint le score espéré des 60% des suffrages au cours de ces législatives.
À 56 ans, ce grand artisan du pouvoir d’ADO laissera sans doute ses nombreux Sympathisants inconsolables.
Dors en paix Hamback, ainsi va la vie.

La Rédaction/Duniya kibaru.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici