Le M5-RFP VA EN CROISADE CONTRE LE CONSEIL NATIONAL DE LA TRANSITION

0
227

Le Conseil National de la Transition(CNT), de sa mise en place à ce jour, a toujours fait l’objet de vives protestations au sein de l’opinion malienne. Ainsi, cet organe est fortement décrié par des organisations de la société civile et autres regroupements politiques. C’est dans cette même lancée que le M5-RFP prévoit une grande mobilisation le dimanche prochain au palais de la culture à 10h.

Décidément, les mobilisations à l’encontre du Conseil Nationalde la Transition ne faiblissent pas. Après la dernière conférence de presse du Conseil National de la Société Civile, pour dénoncer le CNT, c’est au tour du M5-RFP qui prévoit pour le dimanche prochain, au palais de la culture, un meeting pour remettre en cause l’organe transitoire.
En fait, ils sont nombreux les politiciens et autres organisations de la société civile à soulever la question d’inclusivité au sein du Conseil National de la Transition. Partant de là, c’est la légitimité et la représentativité des conseillers même au sein de l’hémicycle que les détracteurs du CNT remettent en cause. D’où les demandes incessantes de dissolution ou de recomposition de cette institution pourtant issue des concertations nationales.
En tout cas, les protestations pour fustiger le CNT ne demordent pas. Bien au contraire, elles s’amplifient au fil du temps. Seulement, les autorités de la transition ne semblent pas accéder à cette requête. Ainsi, c’est un bras de fer permanent qui reste engagé entre les différents protagonistes autour de la question du CNT.
Cependant, le M5-RFP, qui enregistre aujourd’hui des défections massives et non des moindres dans ses rangs, parviendra-t-il à faire infléchir la position des autorités de la transition? En effet, ce jadis mouvement populaire et tombeur du régime d’IBK n’est – il pas significativement affaibli par le retrait de la CMAS, son allié de taille ? Le M5-RFP sera-t-il en mesure de réussir ses mobilisations monstres d’antan?
De toutes façons, le meeting prévu dimanche nous édifiera si toutefois il est autorisé par les autorités en place.

Mohamed TRAORÉ / Duniya kibaru.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici