TROIS SOLDATS FRANÇAIS TUÉS AU MALI

1
85

Trois soldats français en opération au Mali, ont perdu la vie, ce lundi 28 décembre 2020. Leur véhicule blindé a été atteint par un engin explosif dans la région de Hombori dans le gourma.

La Force Barkhane a perdu le brigadier-chef Tanerii Mauri, du chasseur de 1ère classe Quentin Pauchet et du chasseur de 1ère classe Dorian Issakhanian. Ces trois hommes âgés de 21, 23 et 28 ans officiaient en tant que pilote de véhicule blindé léger, tireur antichar et adjoint chef de patrouille. Ils étaient déployés pour la première fois au Sahel depuis la mi-novembre et effectuaient une mission d’escorte entre Hombori et Gossi, dans une zone frontalière du Niger et du Burkina Faso lors de l’attaque. La France a perdu au total 47 hommes dans cette lutte contre le terrorisme au Mali.

Que leurs âmes reposent en Paix !

Mohamed TRAORÉ / DuniyaKibaru.net

1 COMMENTAIRE

  1. C’est bien joué! Et d’ailleur je me rejouis de cette mort de soldats français et mon souhait est qu’ils meurent tous pour qu’on ait la paix. Car ces soldats n’ont d’autre mission que venir piéger nos soldat pour les conduire toujours à la mort. Juste parcqu’ils veulent finir coute que coute avec nos ressources naturelles pendant cette guerre. Alors je dis et je repète , qu’ils meurent tous ces imbeciles hypocrites pires enemis de l’Afrique! Amen

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici