UNIVERSITÉ DU MALI À L’HONNEUR : SIX IMPÉTRANTS, ÉLÉVÉS AU GRADE DE DOCTEUR, EN SCIENCES DE GESTION, SOUS LA BIENVEILLANCE DU PROFESSEUR ZAKARI YAOU KAKA

2
2468

Les journées du 6 et 7 novembre ont été marquées par une série de soutenances de thèse de doctorat, en science de gestion. C’était dans l’enceinte de la Faculté des Sciences Économiques et de Gestion(FSEG). Au total, six impétrants ont été reçus au grade de docteur en sciences de gestion. Il s’agit désormais des docteurs Seydou K DAO, Ousmane NIAMALY, Ibrahima Hamoro KÉITA, Drissa BATHILY, Aliou Boubou SIDIBÉ et Boubacar KAMISSOKO, ce dernier ayant soutenu deux semaines avant.
Formés dans les règles de l’art, ces six Docteurs sont les fruits du Laboratoire en Sciences de gestion de la faculté des Sciences Économiques et de Gestion (FSEG) de Bamako, sous la houlette d’une sommité hors norme, le Professeur Zakari Yaou KAKA, premier Agrégé CAMES, en Sciences de Gestion au Mali.
Une première dans notre pays, ces nouveaux docteurs sont les tous premiers du Laboratoire et également les premiers doctorants de celui que l’on surnomme communément Pr Zak. Jour pour jour, le Professeur a bouclé les trois ans de travaux, ce 6 novembre 2020, après son agrégation. Rapide et efficace, dans la direction des activités académiques avec ses premiers doctorants maliens, le professionnalisme, le savoir-faire et surtout la rigueur du Pr Zak ont été fort bien appréciés, par un grand jury, composé essentiellement d’éminents professeurs Sénégalais, Nigérien et Malien.
Il s’agit précisément du Pr Tahirou Y Meda ADAMA, Maître de Conférences, Agrégé des Sciences de Gestion, Université de Tahoua (Niger), Pr Serge Francis SIMEN NANA, Maître de Conférences, Agrégé des Sciences de Gestion, Université Cheick Anta Diop de Dakar (Sénégal), Pr Bassirou TIDJANI, Maître de Conférences, Agrégé des Sciences de Gestion, Université Cheick Anta Diop de Dakar (Sénégal), Pr Farigou CAMARA, Professeur Titulaire, Université des Sciences Sociales et de Gestion de Bamako, Pr Badra MACALOU, Maître de Conférences, Université des Sciences Sociales et de Gestion de Bamako, Pr Soboua THERA, Maître de Conférences, Université des Sciences Sociales et de Gestion de Bamako, Pr Sadio THIAM, Maître de Conférences, Université des Sciences Sociales et de Gestion de Bamako, Pr Houdou Attikou DIALLO, Maître de Conférences, Université des Sciences Sociales et de Gestion de Bamako, Pr Salia TRAORÉ, Maître de Conférences, Université des Sciences Sociales et de Gestion de Bamako, Pr Bocary CISSÉ, Maître de Conférences, Université des Sciences Sociales et de Gestion de Bamako et, bien évidemment, le Pr Zakari Yaou KAKA, Maître de Conférences, Agrégé des Sciences de Gestion et encadreur de ces nouveaux docteurs. Notons qu’en raison de la pandémie de la COVID-19, les deux Professeurs Sénégalais y ont participé par visioconférence.
Conquis par la qualité des travaux, cet auguste et illustre jury a attribué, à chacun des six impétrants la mention très honorable avec félicitations du jury. L’évènement qui a été à la hauteur des attentes, fut, par la même occasion, considéré comme une révolution de la recherche en sciences de gestion.
Quant au Pr Zak, il faut le dire, a agréablement surpris l’ensemble de ses collègues Professeurs qui ont joué le délicat rôle de rapporteurs, examinateurs, présidents de jury mais aussi ses collaborateurs de la FSEG, à qui, il a décerné le « Ciwara », symbole de l’excellence dans le travail.
En dépit de son absence, des éloges ont été adressés par l’encadreur du jour, le Pr Zak, à M. Ousmane Papa KANTÉ, Professeur Titulaire, ex-Doyen de la Faculté des Sciences Economiques et de Gestion, qui est à l’origine de cette révolution de la recherche scientifique dans ladite faculté. « Il a cru en moi quand beaucoup n’y pensait pas à plus forte raison d’y croire, il m’a dit va au concours d’agrégation, tu as tout mon soutien, […] Dieu faisant bien les choses, le pari est gagné, …. » a déclaré l’encadreur du jour, le Pr Zakari Yahou KAKA, à l’endroit du Pr Ousmane Papa KANTÉ.
Aussi, témoignant toute sa fierté et sa gratitude pour les six impétrants qui l’ont publiquement honoré, le Professeur leur attribuera également le « Ciwara » avant de procéder, sur place, à leur cérémonie de port de toge. Un signal fort pour ces récipiendaires qui doivent désormais redoubler d’efforts pour se hisser à la hauteur de l’estime de leur Maître et relever le défi de l’agrégation plus tard.
Interrogé par l’équipe de Duniya kibaru.net afin de recueillir leurs impressions sur le Pr Zak, le porte-parole des nouveaux docteurs, le Dr Boubacar KAMISSOKO, nous livre ceci : « Il est tout pour nous, notre Prof, notre grand-frère ; il nous fait travailler avec lui comme dans une famille, comme s’il était à notre niveau ; il est présent à toutes nos activités sociales, très sensible aux difficultés que rencontre un doctorant. En plus de la formation, il nous soutient moralement, psychologiquement et il n’hésite pas à nous aider financièrement dès qu’il pressent le besoin. Nous sommes bien conscients que le Professeur attend beaucoup de nous, sur le plan scientifique. Qu’il sache que nous serons toujours présents. Le Professeur Zak est un bon croyant, il est bon, il est un homme bon. Que Dieu l’assiste et nous aide tous, pour relever le défi. AMINE. »
En tout cas, cet évènement mérite d’être salué, à plus d’un titre, car à travers ces six nouveaux docteurs, qui ont amplement mérité leur grade, hors de toute complaisance dans la médiocrité, c’est le cercle très restreint de l’intelligentsia malienne qui s’élargit.
S’il est vrai qu’une nation ne peut que capitaliser sur sa jeunesse, pour son développement, il s’agit assurément d’une jeunesse responsable, suffisamment outillée et prête à affronter et relever les nombreux challenges du moment.
Et, seule une école performante, dotée de ressources humaines hautement qualifiées, pourrait octroyer aux jeunes ces armes indispensables à la conquête du monde.
C’est dans une ambiance détendue, empreinte de confraternité que prit fin cette cérémonie mémorable.
Amadou BAMBA/Duniya kibaru.net

2 Commentaires

  1. Toutes mes félicitations aux lauréats qui viennent agrandir l’effectif du corps professoral du monde universitaire malien,notamment à MM. Daou, Ibrahima Hamoro KEITA et O Niamaly que j’ai eu le plaisir de suivre leur cours pendant l’année universitaire 2020;et singulièrement à leur encadreur le Professeur Zakaria Yaou KAKA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici