LUTTE CONTRE LA CORRUPTION ET LE DÉTOURNEMENT DE DENIERS PUBLICS : LES RAPPORTS DU VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL AU GOUVERNEMENT DE BAH N’DAW

0
564

Depuis sa nomination à la magistrature suprême, son Excellence Bah N’DAW, avait promis de mener une lutte implacable contre la corruption et les détournements des biens du contribuable. C’est fort de cet engagement, ce vendredi, dans la salle des banquets de Koulouba, que le vérificateur Général lui a solennellement remis les rapports annuels de l’exercice 2019, de L’ancien Président Ibrahim Boubacar KÉITA. C’était en présence du Vice- président, Assimi GOÏTA, du Premier Ministre, Moctar OUANE et des Ministres.

Selon le vérificateur Général, Samba Alhamdou BABY, sur les 31 missions diligentées courant 2019. Huit (8) de celles-ci ont été effectuées sur la gouvernance des services publics et des collectivités territoriales. Ces rapports font froid dans le dos, comme on pouvait s’y attendre, plusieurs millards de Francs CFA de manque à gagner ont été déplorés.
C’est d’ailleurs dans ce contexte que le Président de la transition a martelé les propos suivants : « Monsieur le vérificateur, vos recommandations sont pour moi une instruction, pour le gouvernement, cela vaudra exécution, le peuple est fatigué des discours et il réclame des actes, qu’il sache que je suis entièrement d’accord avec lui ». Il affirme alors que dès le lundi 02 novembre 2020, les départements ministériels concernés seront mobilisés et les responsables des entités incriminées devront répondre. Dans la même lancée, évoquant le déficit dans le secteur minier, Bah NDAW déclara : « C’est le Mali ou la porte, … l’or du Mali doit briller pour les maliens. » Tels sont les passages fort galvanisants du discours du Président de la transition.
Sur le sujet, le premier ministre a expressément reçu carte blanche, il devra prendre des mesures adéquates pour la gestion éfficace de cette première mission d’assainissement des services de l’État.
Les dés sont jetés, en attendant les interpellations, les maliens peuvent être fiers du geste fort patriotique de ce gouvernement de transition. Pour les coupables, puisse aucune de leurs prières, pour échapper à la justice, ne soit entendue.
Mohamed TRAORÉ / Duniya kibaru.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici