87 ÈME SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DE LA PHARMACIE POPULAIRE DU MALI: UNE PERFORMANCE RASSURANTE, DES PERSPECTIVES EN VUE EN DÉPIT DES CONTRAINTES MAJEURES

0
386

Hier mercredi, 31 mars 2021, s’est tenue la 87 ème session du Conseil d’Administration de la pharmacie populaire du Mali. La cérémonie s’est déroulée dans l’enceinte même de l’établissement en sa salle de conférence à partir de 09h. Etait invitée à prendre part à cet évènement la presse nationale.

C’etait hier mercredi, 31 mars 202, qu’a eu lieu la 87 ème session ordinaire du Conseil d’administration de la Pharmacie Populaire du Mali (PPM). La cérémonie a été introduite par l’allocution du PDG dudit établissement, Dr. Mamady SISSOKO. Après les civilités présentées à l’auguste assemblée réunie ainsi qu’à la presse, Dr. SISSOKO présenta les points retenus pour cette session, à savoir:

  • L’adoption du PV de la 3 ème session extraordinaire;
  • L’adoption des tâches;
    L’examen du rapport d’activités 2020 et l’adoption du projet du budget 2021
  • L’approbation du plan stratégique 2021-2025 de la PPM;
    Il faut noter qu’en dépit de la pandémie de la COVID-19 qui s’inscrit aujourd’hui dans un contexte mondial, la PPM à su maintenir le cap et atteindre le chiffre record de 18.857.020.903 FCFA en termes de chiffre d’affaires, un taux de réalisation de 115% par rapport aux objectifs fixés.
    Une performance qui, selon le PDG, semble renforcer leur lancée dans le sens du redressement de la société avec un résultat positif provisoire de 1.158.738.190FCFA.
    À entendre Dr. SISSOKO, ce résultat financier se traduit en termes d’indicateurs par des taux moyens de disponibilité dont:
  • Des médicaments du panier 83, 33%
    -Des intrants dialyse 100%
  • Des intrants d’épidémies et catastrophes 85%
    -Des dispositifs de campagne PF 100 %
  • Des intrants de paludisme 100%
  • Des kits de césarienne simple 97%
  • En plus de 200. 000 tests COVID livrés à l’INPS
    Forts de ces résultats encourageants, le PDG a par contre tenu à exposer au public ces obstacles entravant relativement la performance de l’entreprise et qui sont entre autres:
  • Les difficultés d’approvisionnement des régions du centre et du nord du pays occasionnant des surcoûts lors du transport des intrants;
  • Les créances de la PPM très élevées de l’ordre de 15 milliards dont 13 milliards de FCFA pour le compte du département de la Santé;
  • Les dettes fournisseurs, conséquence du non recouvrement qui s’élèvent à environ 16 milliards à ce jour;
    Dr. Mamady SISSOKO, malgré les difficultés évidentes auxquelles la société fait face, a fait savoir que la PPM ambitionne une prévision de vente de 20.747.722.993 en 2021 contre des charges estimées à 18.583.196.851 FCFA soit un résultat d’exploitation prévisionnel de 2.159.526.142 FCFA.
    Il poursuivit son allocution en ajoutant que ce présent projet de budget qui s’inscrit dans le cadre du plan stratégique de la PPM pour la période 2021-2025 s’articule autour des objectifs suivants :
    -Accroître annuellement le chiffre d’affaires de 10%
    -Accroître le taux moyen de satisfaction des demandes;
  • Poursuivre l’informatisation intégrale de la PPM;
    -Finaliser entrepôts modernes préfabriqués de Kayes, Koulikoro et Mopti;
  • Acquérir deux camions et deux véhicules légers pour la distribution;
  • Poursuivre et finaliser les études architecturales des entrepôts modernes préfabriqués des régions de Si Kassongue, Ségou, Gao, Tombouctou;
  • Réaliser une expertise immobilière afin de valoriser le patrimoine de la PPM.
    C’est le lieu de féliciter la PPM à travers son PDG, le Dr MamadySISSOKO, pour les louables efforts consentis en ces périodes de pandémie afin de soulager les populations.
    Vivement la session prochaine !

Souleymane KONATÉ / Duniya kibaru.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici